vendredi 22 juin 2007

Sarkozy ... et les jours de grève

Ses propos concernant le paiement des jours de grève sont insultants pour tous les cheminots qui chaque jour, et malgré le manque de moyens, font tout ce qui est possible pour assurer un service de qualité à tous les usagers de la SNCF. Ils sont insultants pour les grévistes qui ont toujours été ponctionnés pour chaque jour de grève. Si ce n’était pas le cas, pourquoi ne pas faire grève toute l’année ? Ils sont insultants pour tous les cheminots qui ont été sanctionnés par le passé pour avoir osé manifester ou s’élever contre le pouvoir patronal.

Devons-nous comprendre des propos de Nicolas Sarkozy, que les jours de grève, des années précédentes auraient dû nous être payés ? Est-ce de la méconnaissance, de l’incompétence ? Nous y voyons surtout beaucoup de mépris et de démagogie empruntant au schéma des propagandes les plus détestables le vieil adage « plus le mensonge est gros, plus les masses y croient ».

Nous connaissons la volonté du nouveau président de briser le symbole de résistance sociale au libéralisme que représentent les cheminots, mais on ne peut prétendre unir les français et dans le même temps utiliser le mensonge pour stigmatiser une catégorie de travailleurs.

1 commentaire:

Elana a dit…

Thanks for writing this.